Réorganisation du Service des relations internationales de l'UQAM

Le Service des relations internationales annonce que plusieurs changements seront appliqués au cours de l'année 2016, attribuables à une diminution des budgets, du personnel et conséquemment des services d’internationalisation mis en place et offerts depuis plusieurs années.

Ayant eu un financement basé principalement sur l'autofinancement, financement lié aux projets de coopération internationale entre autres, et ce financement ayant diminué de plus en plus et considérablement au cours des dernières années, et ce, en plus de la conjoncture de compression budgétaire dans le monde universitaire, le Service des relations internationales prévoit de diminuer ses activités tout en souhaitant établir des bases plus structurantes et solides à l'avenir qui favorisent l'internationalisation de l'UQAM.

Les changements impliquent que le Service des relations internationales devra redéfinir son rôle avec les facultés et les autres services.

Changements au personnel

Ainsi, le Service des relations internationales devrait continuer d'offrir des services à la mobilité internationale étudiante et aux partenariats et au développement international avec une équipe réduite : trois personnes à la mobilité, une personne aux partenariats et au développement international, une personne à l'administration et le directeur.

La personne cadre-conseil a pris sa retraite au cours du mois de mars. Également, dès le 1er juin la personne responsable des communications au SRI prendra sa retraite. Le 31 juillet 2016 se termineront les contrats de trois personnes conseillères aux partenariats et au développement international, une commis de logiciel, une chargée d'administration et une secrétaire de direction.

Changements aux services

Les services à la mobilité continuent d’être offerts avec une équipe de trois personnes.  Ainsi, les services aux étudiants demeurent sensiblement les mêmes.

Par contre, pour les services de partenariats et de développement international une seule personne pourra répondre aux demandes des professeurs concernant les ententes internationales, les projets de recherche et de coopération internationale et le financement, et ce, en collaboration avec le Service des partenariats et du soutien à l’innovation et avec le Service de la recherche et de la création. 

Concernant l’information sur le financement international, les informations seront diffusées à l'attention des professeurs dans le bulletin de Recherche et création. Pour les étudiants, des informations sur le financement international continuent d'être diffusées par le Service aux étudiants.

Aussi, comme il n'y a plus de personnel attitré aux communications, le Service des relations internationales n'offrira plus autant de service d'information et de promotion de l'internationalisation et de financement sur le portail Web International de l'UQAM. Le bulletin d'information SRI-UQAM sera publié pour la dernière fois à la fin d'avril. Le Concours de photographies du Service des relations internationales sur la mobilité internationale des étudiants de l'UQAM a pris fin à la quatorzième édition du 15 mars 2016.

Pour la promotion des activités à caractère international, seul le Service des communications de l'UQAM pourra diffuser votre information.

Également, le Service des relations internationales prévoit de déménager ses bureaux au cours de l'automne cette année.

Soutien à l’internationalisation à l’UQAM

Le Service des relations internationales ne sera jamais le seul vecteur de l'internationalisation de l'UQAM et avec la nouvelle situation, les services offerts seront en appui et en collaboration avec les instances des facultés et autres services qui développeront l'internationalisation de l'UQAM.

Alors que l'Université envisageait le développement des stages internationaux, de la recherche internationale et du réseautage ciblé avec des établissements et universités d'enseignement supérieur de la francophonie; elle est désormais à repenser son modus operandi quant au soutien à l’internationalisation.  Les scénarios envisagés visent à optimiser les actions transversales avec les services de la recherche, des partenariats et les services aux collectivités et en coopération étroite avec les facultés.

Date de publication : 29 avril 2016

Retour vers le bulletin de cette nouvelle