Conditions de participation

Durant tout votre séjour, vous devez :

  • Poursuivre vos études à temps complet à l'étranger.
  • Demeurer inscrit à temps complet à l’UQAM.
  • Acquitter vos frais de scolarité à l’UQAM.
  • Pour les étudiants de 2e ou de 3e cycle, démontrer que votre projet à l’étranger est nécessaire à la réalisation de votre projet de mémoire ou de thèse . 
  • Bénéficier des crédits obtenus à l’étranger dans votre programme d’études à l’UQAM.

Tout séjour à l'étranger doit être d'une durée minimale de deux mois, en continu. Chaque séjour peut être financé jusqu'à un maximum de 16 semaines par trimestre.

Le séjour d'études ou le stage hors Québec ne peut être fractionné dans plus d'un établissement ou dans plus d'un pays.

La bourse à la mobilité n’est pas cumulable avec d'autres bourses destinées à financer un projet d'études à l'étranger ni avec des revenus de stages.

En cas de modifications au séjour (retour plus tôt que prévu) ou en cas de non-respect des conditions du programme (abandon de cours ou échec), l’UQAM se réserve le droit de réclamer à l’étudiant le remboursement partiel ou total de la bourse qu’il a reçue.

Si le séjour est abandonné pour les raisons de santé, l'étudiant s'engage à fournir un certificat médical obtenu dans le pays hôte, avant leur retour, justifiant une interruption de séjour, sans quoi, ils s'engagent à rembourser la bourse à la mobilité.

Information additionnelle pour les étudiants du 1er cycle

Un étudiant de 1er cycle n'est pas autorisé à faire plus de crédits que nécessaire à l'obtention de son diplôme.

Aucun étudiant ne peut recevoir une bourse à la mobilité pour faire des cours hors programme à l'étranger. Conformément au règlement numéro 5, à l'article 2.11, un cours hors programme est un cours non comptabilisé dans le programme d'études.Toutefois, les cours optionnels ou cours complémentaires, puisque reconnus dans le programme d'études, peuvent être faits à l'étranger et permettent à létudiant d'être admissible au programme de bourses à la mobilité.

Information additionnelle pour les étudiants de cycles supérieurs

Tout étudiant aux cycles supérieurs en période de prolongation au moment de son séjour n'est pas admissible au programme de bourse à la mobilité.

Pour un séjour en programme d'échange aux cycles supérieurs, tous les cours faits à l'étranger doivent être nécessaires pour compléter la scolarité du programme. Aucun cours fait en plus à l'étranger, ni aucun cours qui ne sera pas crédité dans le programme ne peut être financé.

Les étudiants aux cycles supérieurs sont autorisés à faire qu'une seule session en programme d'échange.

L'étudiant qui effectue un séjour de recherche doit le faire à temps complet dans un établissement universitaire ou un centre de recherche de niveau universitaire. L'étudiant doit fournir une lettre d'un professeur-chercheur étranger qui accepte d'encadrer le stage de recherche.

 


Enregistrer