Délégations et missions en Colombie

Mission de l'UQAM en Colombie en 2013

Maximiliano Sainz, responsable de la région des Amériques au Service des relations internationales a effectué une mission en Colombie en août 2013.  Il s’est rendu à la Universidad Santo Tomás-Seccional Bucaramanga, en Colombie, en tant que formateur.   Il a présenté les 13, 14 et 15 août 2013, un atelier sur l’internationalisation universitaire, à la Universidad Santo Tomás-Seccional Bucaramanga, en Colombie.

Professeur Maximiliano Sainz, offrant l’atelier sur l’internationalisation universitaire en Colombie en août 2013.

L’atelier avait pour objectif principal de permettre à tous les acteurs de la Universidad Santo Tomás-Seccional Bucaramanga, impliqués directement ou indirectement dans l'internationalisation de leur établissement, de se rencontrer et de se familiariser avec les concepts et outils de base des relations internationales universitaires.

L’atelier a permis de définir l'internationalisation et de voir précisément ce que les aspects de la planification stratégique impliquent en matière de mobilité étudiante et professorale, d’internationalisation des programmes d'études et de gestion de projets ou de programmes de coopération scientifique internationale.

Également, l'atelier a porté sur les possibilités de soutien et de stabilité que peuvent fournir des services de relations administratives internationales (ORI), des enseignants libérés pour l'internationalisation et des autorités centrales d’une institution sensibilisées à toutes les questions liées à l'internationalisation. 

Cet atelier a offert des outils concrets pour analyser la situation de l’internationalisation dans une institution. 

Des gestionnaires, des administrateurs, des enseignants et des étudiants intéressés au développement de l'internationalisation de l’université ont pu participer à cet atelier.

Plus précisément, l’atelier a porté sur l’internationalisation, sa définition et les champs d’application ; la mobilité des étudiants et du corps professoral ; l’internationalisation du curriculum ; l’élaboration d’un plan stratégique ; le diagnostic SWOT institutionnel ; les éléments de la gestion de projet ; l’identification des organismes de financement internationaux, dont la définition des rôles des différentes structures dans le processus d’internationalisation USTABUCA.

La quarantaine de participants de la Universidad Santo Tomás à l’atelier sur l’internationalisation universitaire : professeurs, doyens, autorités, administrateurs et étudiants.

À la suite de cette formation, la Universidad Santo Tomás de Bucaramanga  aura identifié des lignes de recherche UQAM-USTA et devrait signer un accord-cadre et un accord d’échanges étudiants avec l’UQAM.

Pour plus d’information sur l’atelier