Délégations et missions en Équateur

2015

Mission de l'UQAM à Quito, en Équateur, octobre 2015

Une délégation de l’UQAM a participé activement aux activités de la 4e édition du Congrès des Amériques pour l'Éducation internationale (CAEI) 2015, à Quito, en Équateur,  du 19 au 22 octobre 2015. 

Conférence d’ouverture du CAEI, allocution de l’Ambassadeure Marianick Tremblay.

Le thème de cette année était  «Internationalisation de l’innovation, de la science et de la technologie : la définition d’un agenda interaméricain». Le CAEI est un espace d’internationalisation de l’enseignement supérieur qui est appuyé par 22 organisations universitaires à caractère national, régional et interaméricain, dont le secrétariat exécutif se trouve à l’Organisation universitaire interaméricaine (OUI). 

Campus de l’Escuela Politécnica Nacional, Quito, Équateur.

La délégation de l’UQAM était composée de Robert Proulx, recteur;  Céline Séguin, directrice du Cabinet du recteur; Sylvain St-Amand, directeur du Service des relations internationales; Catherine Rodriguez, conseillère aux partenariats et au développement international pour la région des Amériques et Francis Brown, conseiller à la mobilité internationale étudiante.

L’assistance du CAEI 2015 était composée d’environ 400 participants dont près de 80 institutions et organismes gouvernementaux, internationaux, d’associations universitaires et d’institutions d’enseignement supérieur et du secteur privé de 21 pays.

En plus des conférences, ateliers et activités de réseautage, l’UQAM a participé également à la Foire interaméricaine de Doctorat et de Recherche qui s’est tenue dans le cadre du CAEI.  L’UQAM y tenait un kiosque où des rencontres avec des dirigeants universitaires, professeurs et étudiants ont eu lieu autour de l’offre doctorale de l’UQAM.  Également, madame Séguin a participé au Séminaire fondateur du projet de Collège doctoral régional andin organisé en partenariat par l’Antenne Amérique latine de l’AUF et le Consejo de la Educación Superior de l’Équateur; et madame Rodriguez a participé à la 4e rencontre de l’Espace des femmes leaders d’établissements d’enseignement supérieur des Amériques (EMULIES). 

Kiosque de l’UQAM à la Foire interaméricaine de Doctorat et de Recherche : Francis Brown, conseiller à la mobilité internationale étudiante; Catherine Rodriguez, conseillère en partenariats et développement international.

Présence canadienne à l’Expo CAEI.

Ce sont 32 exposants internationaux qui ont présenté des kiosques à l’Expo CAEI et à la Foire interaméricaine de Doctorat et de Recherche. Il y avait notamment une présence du Canada, d’Allemagne, d’Argentine, du Brésil, du Chili, de Colombie, de Cuba, d’Équateur, des États-Unis, du Mexique, du Pérou, de Porto Rico, du Royaume-Uni et de République dominicaine.

Conférences

De gauche à droite : Guy Lefebvre, vice-recteur aux relations internationales et à la Francophonie, Université de Montréal; Fernando Cornejo, gérant technique, Yachay E.P.; Robert Proulx, recteur de l’UQAM; Ambassadeure Marianick Tremblay, Ambassade du Canada en Équateur; Allan Cahoon, président de l’OUI, président de Royal Roads University.

Le recteur de l’UQAM, M. Proulx, a participé au congrès et, en tant que vice-président pour l’Amérique du Nord au conseil d’administration de la OUI, il a de plus assisté à la réunion du conseil d’administration et à l’assemblée générale.  À ces occasions, il a présenté la candidature de Montréal pour que la prochaine conférence du CAEI s’y tienne, proposition qui a été acceptée.

De gauche à droite : Guy Lefebvre, vice-recteur aux relations internationales et à la Francophonie, Université de Montréal; Fernando Cornejo, gérant technique, Yachay E.P.; Robert Proulx, recteur de l’UQAM; Ambassadeure Marianick Tremblay, Ambassade du Canada en Équateur; Allan Cahoon, président de l’OUI, président de Royal Roads University.

La 5e édition du CAEI se tiendra donc à la ville de Montréal, pôle universitaire reconnu au niveau international. Le CAEI-2017 sera organisé conjointement par l’Université Concordia, l’École de technologie supérieure, l’Université McGill, l’Université de Montréal et l’Université du Québec à Montréal.

De gauche à droite : Sidney Mello, recteur de l’Universidade Federal Fluminense, Brésil; Robert Proulx, recteur de l’UQAM; Humberto R. Álvarez A., directeur du Centre de recherche et d’innovation électrique, mécanique et de l’industrie de l’Universidad Tecnológica de Panamá; Dolores Manjarrez, directrice de liaison à la Direction adjointe des études supérieures et des bourses du Conseil national de science et de technologie du Mexique; Óscar Garrido, recteur de l’Universidad de Los Lagos au Chili et vice-président de la région des pays andins à la OUI;  María Delfina Veiravé, rectrice de l’Universidad Nacional del Nordeste en Argentine; et Fernando Cornejo, gérant technique de Yachay E.P., Équateur.

Le recteur Proulx a été invité à participer à la session plénière débat intitulée «Internationalisation de l’innovation, de la science et de la technologie: la construction d’un agenda interaméricain», qui s’est tenue le 22 octobre, en collaboration avec des représentants du Mexique, du Chili, du Brésil, d’Argentine, du Panama et de l’Équateur.

De gauche à droite : Sidney Mello, recteur de l’Universidade Federal Fluminense, Brésil; Dolores Manjarrez, directrice de liaison à la Direction adjointe des études supérieures et des bourses du Conseil national de science et de technologie du Mexique; Robert Proulx, recteur de l’UQAM; et Fernando Cornejo, gérant technique de Yachay E.P., Équateur.

De gauche à droite : Sylvain St-Amand, directeur du SRI – UQAM; Livia Reis, directrice des Relations internationales de l’UFF; Sylvain Benoît, directeur du Bureau de l’international et du recrutement de l’UQTR; Renée Zicman, directrice exécutive de la FAUBAI; et Angélica Castillo Salazar, directrice de la coopération académique du Bureau des affaires internationales de l’UNAM.

Sylvain St-Amand et Catherine Rodriguez ont présenté dans le cadre d’un atelier des sessions parallèles intitulé «Comment les bureaux de relations internationales amènent-ils les membres du corps professoral à s’impliquer dans les processus d'internationalisation : Meilleures pratiques et défis».  L’atelier conçu et présenté en collaboration avec l’Université fédérale Fluminense (UFF) du Brésil, l’Université nationale autonome de Mexico (UNAM) du Mexique et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQAT) était modéré par la directrice exécutive de l’Association brésilienne d’éducation internationale FAUBAI et a accueilli un large auditoire. 

De gauche à droite : Renée Zicman, directrice exécutive de la FAUBAI; Sylvain St-Amand, directeur du SRI – UQAM; Sylvain Benoît, directeur du Bureau de l’international et du recrutement de l’UQTR; Livia Reis, directrice des Relations internationales de l’UFF; Angélica Castillo Salazar, directrice de la coopération académique du Bureau des affaires internationales de l’UNAM; et Catherine Rodriguez, conseillère en partenariats et développement international à l’UQAM.

Les membres du Service des relations internationales (SRI) de l’UQAM ont présenté la structure pour favoriser l’internationalisation à l’UQAM : des représentants à la fois facultaires et géographiques au SRI, le fait que le SRI est dirigé par deux vice-recteurs et la tenue d’un comité de coordination avec les différents services (SRC, SEPSI, SSA et SRI) pour maximiser l’offre de service pour les professeurs qui veulent faire de la recherche internationale. 

La conférence a permis  de donner une visibilité à l’UQAM à travers de nombreuses activités et de revoir, notamment, nos partenaires du Brésil, du Mexique, de la Colombie et du Pérou.

Vue sur le volcan Cotopaxi, Quito, Équateur.

Photos : Catherine Rodriguez

Pour plus d'information sur le site du CAEI