Amérique centrale

2010

Honduras, Nicaragua
 

« Vulnérabilité sociale et gestion urbaine » financé par l’Agence canadienne de développement international (ACDI), et réalisé par le Groupe interuniversitaire de Montréal (GIM) s'est déroulé du 1er avril 2004 au 30 août 2010. Les universités partenaires du Sud étaient, au Honduras, la UNAH (Universidad Nacional Autónoma de Honduras et, au Nicaragua, la UCA (Universidad Centroamericana.  Les partenaires canadiens étaient l’INRS Urbanisation, Culture et Société, l’Université de Montréal et l’Université McGill.  Hélène Bélanger et Winnie Frohn, professeures au Département d'études urbaines et touristiques,  École des sciences de la gestion (ESG UQAM), faisaient partie du projet à l’UQAM. Le but de ce projet était de développer deux programmes de maîtrise en analyse, intervention et gestion urbaine et d’établir deux centres de ressources sur les problèmes de vulnérabilité sociale, de gestion et de développement des villes. Le projet est terminé, mais les programmes de maîtrise et les deux centres de ressources continuent! 

Pour plus d'information : 
Proyecto Vulnerabilidad Social y Gestión Urbana
et Maestría en Gestíon Social Urbana  


2009

Costa Rica 

Le projet de coopération internationale « Programme de travail et d'échange sur la gouvernance démocratique (PREGD) : Plateforme de travail et rencontre de consolidation »  est financé par le Centre de recherches pour le développement international.  Le projet a pour objectif général d’organiser une rencontre de consolidation avec des chercheurs de réseaux africains et latino-américains, soit une Conférence du 3 au 9 août 2008, à San José, Costa Rica.  Le projet a débuté en 2008 et se termine en 2009.  Bonnie Campbell, professeure au Département de science politique, Faculté de science politique et de droit (UQAM), en est la personne ressource.   Elle est également titulaire de la Chaire C.-A. Poissant de recherche sur la gouvernance et l’aide au développement.


2007

Honduras

Le projet « Développement local durable et tourisme 2003-2009 » entend renforcer la capacité institutionnelle de l'Universidad tecnológica centroamericana (UNITEC) et plus généralement du milieu universitaire hondurien à soutenir le développement des communautés locales, en ce qui a trait à la formation de spécialistes universitaires en développement local, à l'organisation fonctionnelle de bases de données, à l'organisation d'un service de consultation-conseil accessible aux responsables et intervenants locaux. Ce renforcement se concrétise actuellement par la mise en place au sein d'UNITEC d'un Centre de développement local et tourisme (CDLT) et d'un programme de maîtrise en développement local et tourisme à UNITEC. Ce projet est financé par l'ACDI, PPUCD-Volet 2. La personne-ressource est monsieur Paul Bodson, professeur au Département des études urbaines et touristiques, École des sciences de la gestion.