Au rythme des eaux. Religions, sociétés et savoirs environnementaux en Amazonie brésilienne


Amazonies, au rythme des eaux : Exposition de photographies et d'arts autochtone brésilien du 8 au 19 février 2016, au Café des Arts, Pavillon Judith-Jasmin, J-6170, 405, rue Sainte-Catherine Est / Vernissage 11 février à 18 h 00.

Pour consulter l'affiche (JPG)

Séminaires de maîtrise avec terrain

Année académique 2014-2015

En Amazonie, la Várzea est une forêt inondée par les eaux boueuses de l'Amazone en saison des pluies.

Programme court de deuxième cycle en Sciences des religions

Sommaire

Été 2015

L'Étude de terrain en Amazonie brésilienne est prévue du 9 mai au 31 mai 2015.

Consultez l'affiche (format PDF)  /  consultez le programme (format PDF)

Programme court de deuxième cycle en Sciences des religions 0547

  • Programme multidisciplinaire avec voyage d’études

  • Trois séminaires de niveau maîtrise sur les rapports entre religions, sociétés et savoirs environnementaux en Amazonie brésilienne



Automne 2014 :




Séminaire 1: Amazonie brésilienne – Religions, sociétés et environnements


  À l'UQAM

Hiver 2015 :




Séminaire 2 : Amazonie brésilienne – Représentations symboliques et constructions sociales de la nature


  À l'UQAM

Été 2015 :




Séminaire 3 : Étude de terrain en Amazonie brésilienne


  En Amazonie brésilienne

Groupe participant au programme et à l'étude terrain en Amazonie brésilienne en 2015.  Photo prise lors de la soirée de financement au Biodôme de Montréal.

Photo : Greg Mallet


Marché de Santarém.

Conditions d'admission

Être titulaire d’un baccalauréat ou l’équivalent, obtenu avec une moyenne cumulative d’au moins 3,2 sur 4,3. Tout dossier de candidature présentant une moyenne inférieure à 3,2 mais égale ou supérieure à 2,8 sur 4,3 (ou l'équivalent), accompagné d’une expérience jugée pertinente, sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission. Avec sa demande d’admission, le candidat doit soumettre une lettre de motivation démontrant l’intérêt et la pertinence de sa formation antérieure pour la thématique spécifique du programme court pour lequel l’admission est demandée. Dans le cas où la formation antérieure ne serait pas pertinente et que le candidat aurait entrepris des démarches en vue d’une admission dans un autre programme pertinent, celle-ci sera considérée.

 

Várzea, maison sur pilotis.

Objectif

L'objectif de ce programme court de niveau maîtrise est d’introduire les étudiant.e.s à l’unité et à la diversité des identités, des cultures et des religions de l’Amazonie brésilienne. L’originalité de ce programme est de mettre l’emphase sur la manière dont les peuples autochtones et différents groupes humains (Mundurucu, Arapiu, Karaki, Jaraki, Caboclos, Quilombolas,…) de l’Amazonie brésilienne pensent leurs rapports à l’environnement et développent des discours, des pratiques et des savoirs environnementaux en lien avec leurs visions du monde et leurs appartenances religieuses. Il s’agira plus particulièrement de mieux comprendre la manière dont ces différentes sociétés perçoivent, conçoivent et vivent leurs relations avec les différents biomes amazoniens au sein desquels l’eau est omniprésente. Au coeur des enjeux politiques locaux et internationaux (construction de méga-barrages et inondation des territoires, avancée des fronts pionniers, pression des ONG et de groupes environnementaux, résistance des peuples autochtones…), les eaux de l’Amazonie brésilienne (fleuve, rivière, pluies abondantes, humidité) peuvent être considérées comme la pierre angulaire de dynamiques plus larges : elles influencent les types d’habitation, structurent les activités sociales, culturelles et rituelles, s’intègrent dans les cosmologies locales, rythment le temps et les modes de vie... En outre, il est question de fournir aux étudiant.e.s les outils nécessaires à la recherche de terrain, de les sensibiliser aux enjeux identitaires et religieux de cette région et de leur permettre de mieux comprendre les modes de transmission et de conservation de savoirs environnementaux liés à des écosystèmes spécifiques.

Contenus

Séminaire 1: Amazonie brésilienne – Religions, sociétés et environnements (automne 2014)
Ce séminaire aura pour objectif de familiariser les étudiant.e.s avec les nombreuses facettes de la société brésilienne et les concepts fondamentaux qui sont au coeur des relations entre religions, sociétés et environnements au Brésil. Il offrira une présentation générale et multidisciplinaire (anthropologie, sciences des religions, sciences de l’environnement, histoire, science politique, géographie) du Brésil avec une emphase sur l’Amazonie. Des lectures, des discussions en classe et des conférenciers permettront d'approfondir les connaissances sur cette région du monde.

Amazonie, bateau école.

Séminaire 2 : Amazonie brésilienne – Représentations symboliques et constructions sociales de la nature (Hiver 2015)
Ce séminaire aura pour objectif d’approfondir, tant du point de vue théorique que méthodologique, l’analyse des dynamiques religieuses, identitaires, culturelles et environnementales de l’Amazonie brésilienne. Trois axes orienteront ce séminaire : 1- réflexion sur la diversité culturelle, religieuse et environnementale de l’Amazonie brésilienne à travers l’exemple des sites qui2seront visités lors du séminaire de terrain ; 2 – présentation des approches théoriques sur les constructions sociales de la nature et les représentations symboliques de l’environnement ; 3- analyse des enjeux éthiques et méthodologiques de la recherche de terrain à travers la constitution d’une proposition de recherche personnelle.

Várzea, pêcheurs.

Séminaire 3 : Étude de terrain en Amazonie brésilienne (été 2015)
Ce séminaire de terrain aura lieu en Amazonie brésilienne, dans la région de Santarém, dans l’état du Pará. Le séjour de trois semaines comprend le voyage Canada – Brésil - Canada et les déplacements sur le fleuve Amazone et le Rio Tapajós. Des arrêts seront prévus à Belém et à Santarém, pour rencontrer des groupes de recherche et des acteurs travaillant sur les questions d’identités amazoniennes, ainsi que dans diverses communautés afin de favoriser les échanges par un contact immersif. Une grande partie du cours terrain se fera sur un bateau, contribuant à renforcer l’expérience de l’eau en contexte amazonien. Des enseignements magistraux et des présentations seront offerts par des professeurs et des intervenants brésiliens. Les étudiant.e.s seront par ailleurs amenés à développer un projet personnel en collaboration avec les populations locales, mais aussi avec des étudiant.e.s brésilien.ne.s qui participeront au programme. Les discussions informelles, le partage des expériences et la co-construction des connaissances feront partie des objectifs d’apprentissage de ce séminaire. Chaque jour, un échange entre les participants permettra de faire le point sur ces objectifs.

 

Les Caboclos sont les Amazoniens de vieille souche qui vivent traditionnellement sur les rives des plans d'eau.

Partenariats

Ce programme court de niveau maîtrise du Département de sciences des religions de l’UQAM est réalisé en collaboration avec l’Université d’État du Pará (Belém, Brésil) et le Biodôme de Montréal, avec l’appui du Centre d’étude et de recherche sur le Brésil (CERB) et du Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIÉRA).

En Amazonie, plaine inondée.

Informations supplémentaires

Admissions : Département de Sciences religions, UQAM – Tél. : (514) 987-0396

Contact : Laurent Jérôme, professeur d’anthropologie
Département de sciences des religions
Courriel : jerome.laurent@uqam.ca 

 

Photos : Robert Davidson, professeur associé, Institut des sciences de l'environnement de l'UQAM (ISE), Biodôme de Montréal

Article : «Croisière sur l'Amazone», Actualités UQAM, 17 février 2014