Stages pratiques et de recherche

Les étudiantes et les étudiants étrangers qui désirent réaliser un stage pratique, un stage de recherche ou une démarche personnelle reliée à des études de deuxième ou troisième cycle,  et ce, à l’UQAM, peuvent faire des démarches en vue de l’obtention d’un mandat de stage répondant aux exigences d’un programme d’études. L’étudiant est responsable de faire ses démarches, de se faire inviter par un professeur de l'UQAM, de faire reconnaître sa démarche par la direction de son programme d’étude dans son pays et de trouver son financement.

Pour consulter le répertoire des professeurs de l'UQAM.

Pour plus d'information concernant un stage de recherche à l'UQAM, vous pouvez consulter le document «Stagiaires étrangers de recherche», au format PDF. Il comprend les étapes à suivre pour le stagiaire étranger de recherche à l’UQAM. 

Distinctions entre stages et échanges

Le stagiaire de recherche est une personne qui vient à l’UQAM pour accomplir des activités de recherche ou effectuer un stage, rémunéré ou non. Ce statut ne mène pas à l’obtention de crédits. Le stagiaire doit être invité par un professeur. Le stagiaire de recherche doit obligatoirement obtenir un permis de travail pour réaliser un stage à l’UQAM, que le stage soit rémunéré ou non et peu importe la durée du stage. Pour suivre un cours, un séminaire, menant à l'obtention de crédits, veuillez consulter les sections concernant les échanges d'étudiants étrangers.

Financement des stages

Il existe plusieurs programmes de financement pour des stagiaires étrangers. Vous pouvez en consulter quelques-uns dans la section Financement des stages.  Également, vous pouvez consulter la section Bourses et autres financements pour connaître un ensemble de ressources.

Le Service des relations internationales appuie les stagiaires étrangers et les professeurs qui les accueillent en leur offrant le support administratif qui leur est nécessaire.