Recherche et création

Internationalisation

La politique internationale de l’UQAM vise plusieurs objectifs en matière de recherche et création.  Elle a pour but de soutenir les collaborations internationales des professeures et professeurs, des chargées de cours et chargés de cours ainsi que des étudiantes et étudiants dans les domaines de la recherche et de la création de l’UQAM. Elle vise et favoriser leur insertion dans des réseaux de recherche et de création internationaux reconnus, encourager le rayonnement international des instituts, chaires, centres et autres unités structurées de recherche et de création de l'UQAM, dont notamment les unités à vocation internationale. Elle vise également la diffusion internationale des résultats de recherche et la visibilité des travaux de création.

Par le biais des facultés, une aide ponctuelle peut être accordée aux membres de la collectivité universitaire appelés à participer à des conférences et forums publics, expositions, tournois, compétitions, festivals, classes de maître ou concours internationaux, tant comme membres d’un jury que comme participants.


Stratégies de l'UQAM

 L'UQAM s’impose comme une des grandes universités de recherche au Canada. Chaque année, plus de 65 millions de dollars y sont versés en subventions et contrats de recherche. En plus des nombreux laboratoires et regroupements de chercheurs, l’Université compte 28 chaires de recherche du Canada, 26 chaires de recherche-innovation, 4 chaires UNESCO et 31 centres de recherche interinstitutionnels.

Tout en maintenant une présence accrue dans les domaines des arts, des sciences humaines et des sciences sociales – incluant le droit, l’éducation, les sciences de la gestion et les médias–, l’Université cible des créneaux particulièrement porteurs, en sciences naturelles et en sciences de la santé.

L’UQAM articule ses activités de recherche et de création autour de sept grands axes. L’Université affirme ainsi sa volonté de repousser les frontières du savoir et de renforcer les liens entre la recherche et l’enseignement, aux trois cycles d’études.

  • Fondements de la cognition et de l’action
  • Environnement et développement durable
  • Santé et mieux-être
  • Enjeux sociaux, économiques et organisationnels
  • Mutations politiques, juridiques et sociales internationales
  • Culture, arts, communication et médiation
  • Éducation et mobilisation des connaissances

Une attention particulière est donnée à la formation de la relève grâce à l’intégration des étudiants aux projets de recherche et la présence de nombreux stagiaires postdoctoraux canadiens et internationaux.

L’UQAM accorde également une grande importance aux projets réalisés en partenariat avec la communauté et axés sur les besoins de celle-ci. Les activités de recherche et de création de l’université se caractérisent par l’intensité de leur impact, et font de l’institution un modèle en matière de mobilisation des connaissances.


Pour plus d’information, vous pouvez également consulter les pages Web du site de l’UQAM suivantes :

Pour plus d'information à caractère international, voir les publications du SRI.